Hommage à Paul Vieille – Tables rondes
    Colloque international Méditerranée/Mondialisation – Hommage à Paul Vieille – Peuples méditerranéens.

    Urgent, Frappes aériennes des Famas sur la population à Dioura et Léré

    par Chekib Abdessalam

    Les Famas bombardent la population de la Méma

    Ce lundi 3 juillet 2023, l’aviation militaire malienne (Famas) a procédé à plusieurs attaques aériennes dans la région de Dioura, Léré et Nampala, dite zone du Méma.

    Selon les premiers témoignages, deux avions de chasse ont également survolé la mine d’or d’Intahaka dans la région de Gao sécurisée par le CSP (Cadre Stratégique Permanent pour la Paix, la Sécurité et le Développement).

    Des frappes auraient eu lieu en Azawad et au Macina.

    Pas de bilan pour l’instant.

    Les Famas, le doigt sur la gachette, n’en pouvaient plus d’impatience depuis qu’elles ont reçu du matériel russe pour leur force aérienne.

    Pourquoi attendre encore six mois le retrait effectif de la Minusma (Casques bleus). Ils vont s’entrainer et faire leur rodage ou bapteme de l’air tout azimut sur les populations rurales ?

    Par ailleurs, on apprend que des ressortissant Mauritaniens vivant dans la région visée par les frappes aériennes seraient victimes des raids. Une manifestation a eu lieu ce lundi devant l’hopital militaire de Nouakchott.

    hopital-militaire-nouakchott
    manifestation-nouakchott
    manifestation-nouakchott

    Enfin, aprés ces dernières exactions-provocations, selon le Cheick Oumar Konaré, l’Accord d’Alger est bel et bien mort de sa belle mort, enterré par ceux qui n’ont jamais voulu l’appliquer, à savoir Bamako et ses milices diverses.

    attaques-aeriennes-famas
    attaques-aeriennes-famas

    Les colonels des Famas du régime putschiste de Bamako-Kati-Koulikoro qui occupent indûment le palais de Koulouba se sentent pousser des ailes, des ailes meurtrières de fabrication russe, en tirant sur des populations civiles avec le bouclier et les mercenaires-aventuriers de sinistre réputation de Wagner.

    Dernière minute : un bilan macabre qui s’alourdit

    Plusieurs personnes sont mortes à l’intérieur de leur tente pendant les bombardements notament des Kel Intissar, des Kel Tintouhoun, des Maures et des Peuls. Par ailleurs, on apprends de dernière minute, que les frappes aériennes de ce matin, 3 juillet 2023, qui ont eu lieu au nord de Kita (Mema), ont fait au moins 4 morts (2 hommes et 2 femmes) et une fillette blessée. Des victimes, de la société civile, encore des victimes civiles, toujours des victimes depuis plus de 60 ans. Paix à leur ame.

    Témoignages audios de témoins sur le terrain et vidéo

    témoignage audio

    témoignage audio


    témoignage video

    attaques-aeriennes-famas
    attaques aériennes au Macina

    conseil de securite onu

    carte de l'Azaouad
    logo de la CPI – Cour Pénale Internationale
    ONU
    ONU
    amnesty-international
    lidh-france
    acled
    The Armed Conflict Location & Event Data Project (ACLED)

    Source